Sélectionner une page

MT : Eau noire : un liquide enrichi au charbon actif pour tout le monde.

MD : Eau noire : idéale pour la consommation humaine. Enrichie au charbon actif, elle débarrasse le corps de toutes ses impuretés et facilite le transit.

Choisir une eau en bouteille n’est pas toujours évident pour tout le monde. Il n’est effectivement pas simple de déterminer la qualité des eaux à l’œil nu. Si les eaux souterraines sont connues pour être protégées des pollutions et donc de bénéficier d’une certaine potabilité, boire de l’eau du robinet semble toutefois un meilleur choix pour certains, car elle est plus économique. Comment faire alors pour reconnaître une eau de qualité ?

L’exigence de qualité pour l’eau du robinet

Il n’existe plus à ce jour des eaux prélevées à la source qui sont conformes aux normes exigeantes de potabilité (captage des eaux de sources ou des eaux issues des nappes phréatiques). Comment savoir alors si l’on ne risque pas d’être exposé à des germes et des micro-organismes dangereux pour le corps au moment de boire de l’eau du robinet ?

La qualité de l’eau distribuée et consommée est définie depuis sa source naturelle jusqu’au robinet du consommateur, en passant par l’usine de potabilisation et bien sûr le réseau de distribution d’eau potable. Le traitement de l’eau est soumis à un contrôle sanitaire strict selon le Code de la santé publique pour lui garantir la meilleure potabilité. Il faut cependant noter que la qualité de l’eau est tout autant défini par la santé et l’hygiène que par le confort et le plaisir.

Aussi, quelles que soient les teneurs en minéraux, le taux de plomb, chlore et calcaire de l’eau prélevée du robinet, elle doit aussi vous satisfaire au niveau du goût. D’ailleurs, que vous optiez pour une eau minérale naturelle, une eau de source ou une eau filtrée destinées à la consommation humaine, cette action doit amplement vous satisfaire et non être une corvée.

Eau noire : une eau idéale pour la détoxification

Si vous constatez les limites de qualité de votre eau courante ou que vous souhaitez éviter de boire au robinet, sachez qu’il existe des eaux en bouteille qui possèdent quelques spécificités comme l’eau noire. Il s’agit d’une eau riche en charbon actif qui débarrasse le corps des résidus de métaux lourds, des bactéries, des produits chimiques dissous et de toutes les impuretés ingérées par les différentes boissons, eaux brutes et aliments. Si vous souhaitez donc améliorer votre transit intestinal, boire un litre d’eau noire de chez Blackdetoxwater vous sera très bénéfique. Attention toutefois, car elle ne convient pas aux nourrissons.

Certes, il n’y a rien de tel que la consommation d’eau potable pour apporter à l’organisme les sels minéraux dont il a besoin (sodium, calcium et magnésium…), mais si vous ne savez pas comment reconnaître la qualité de l’eau potable, évitez d’utiliser l’eau du robinet. Préférez choisir à la place des bouteilles d’eau avec des références de qualité, ce qui réduit les risques sanitaires au maximum. L’idéal serait aussi de changer l’eau régulièrement pour jouir de ses nombreux bienfaits.

En effet, la minéralisation et la composition de l’eau sont différentes selon qu’elle est issue de nappes souterraines ou provenant de surfaces. La production d’eau potable reste le meilleur moyen de s’assurer que les types d’eaux consommés ne présentent pas de risques pour la santé. Une usine d’eau potable s’en charge avant qu’elle n’arrive au robinet du consommateur. Elle dispose d’un système de traitement et de filtration efficace pour dépolluer l’eau.

Comment produire de l’eau potable ?

Le médecin recommande de boire 2 litres d’eau pure ou traitée par jour. En effet, que l’eau destinée à la consommation humaine soit d’origine naturelle, qu’il s’agisse d’une eau du réseau ou d’eaux de surface, elle doit être potable pour éviter la contamination de l’organisme par les agents pathogènes indésirables ou les agents polluants. La production de l’eau potable est assez simple. Vous pouvez d’ailleurs le faire dans vos habitations avec une carafe filtrante. Si vous avez l’habitude de boire l’eau du robinet, vous pouvez faire installer un filtre directement sur l’embout.

Pour rendre l’eau potable, remplissez-en une carafe et laissez reposer un certain temps. Vous constaterez ensuite que les matières en suspension vont se déposer au fond. Pour se débarrasser des micropolluants et des dépôts de pesticides, il est également possible de faire bouillir l’eau pendant quelques minutes. Dans tous les cas, avant de consommer l’eau (minéralisée, eau de pluie, eau-du-puits, eau-douce, eau de source naturelle…), garantissez sa pureté en utilisant ces techniques simples.

Qu’en est-il du traitement des eaux usées ?

Une fois usagée, l’eau retourne en milieu naturel, notamment dans les milieux aquatiques (rivières, mélangée à l’eau de mer, cours d’eau…). Or, à cause des activités humaines (ménagères, industrielles…), les eaux usées dans les tuyaux de canalisations contiennent toutes une quantité non négligeable d’agents polluants. Ici, améliorer la qualité des eaux polluées n’aura pas pour but de les rendre potables, mais uniquement de les dépolluer pour réduire les rejets de matières nuisibles aux espèces vivantes.

Pour la désinfection de l’eau, la station d’épuration ou la station de traitement de votre commune peuvent se servir de différentes techniques comme les traitements à boues activées. A certaines étapes de l’assainissement collectif ou de l’assainissement non collectif, l’utilisation du gaz peut être indispensable, permettant alors de traiter une plus grande quantité d’eau de boisson brute.