Sélectionner une page

Ce gâteau là est un parfait mélange de douceurs automnales comme on les aime quand les températures deviennent plus fraiches, qu’on prend encore du plaisir à se pelotonner sous un plaid avec un thé bien chaud (oui parce que à la fin de l’hiver ça fait moins rêver le froid de dehors et le plaid de mamie sur les genoux). Ce Gâteau noisettes-poire-chocolat est hyper moelleux, hyper gourmand, hyper réconfortant, hyper trop bon en clair.

Sans gluten et sans lactose, ce Gâteau noisettes-poire-chocolat est parfait pour le gouter des enfants, peu sucré mais avec beaucoup de gout il devrait faire plaisir aux plus gourmands.
Grâce aux noisettes, amandes et noix de cajou ce Gâteau noisettes-poire-chocolat est à indice glycémique modéré, la farine de sarrasin permet également de ne pas augmenter le taux de sucre tout en gardant le coté rassasiant.

De plus pas besoin de rajouter de la matière grasse, les oléagineux sont là pour ça!

Ingrédients du gâteau noisettes-poire-chocolat

  • Gâteau noisettes-poire-chocolat
  • 70gr purée noix de cajou
  • 50gr sucre rapadura
  • 2 œufs
  • 50gr poudre de noisette
  • 50gr poudre de amande
  • 20gr farine de sarrasin
  • 1/2 sachet levure
  • 1 poire mûre
  • 40gr chocolat noir

 

Préparation du gâteau noisettes-poire-chocolat

  1. Fouetter la purée de noix de cajou et le sucre jusqu’à obtenir une crème un peu mousseuse
  2. Ajouter les œufs un à un, bien mélanger
  3. Ajouter ensuite les poudres amande & noisette, la farine de sarrasin et la levure
  4. Verser la moitié de la pâte dans un moule (petit) avec papier sulfurisé
  5. Couper la poire en lamelles bien fines et déposer la moitié sur la pâte
  6. Râper la moitié du chocolat avec un économe et le déposer sur les lamelles de poire
  7. Verser le restant de pâte
  8. Déposer le restant de lamelles de poire et le restant de chocolat noir rapé
  9. Concasser 2/3 noisettes et déposer sur le dessus du gâteau
  10. Mettre à cuire pendant 45 minutes à 170°C

 

J’ai trouvé ce gâteau encore un peu trop sucré malgré finalement le peu de sucre ajouté dans la pâte, je pense que d’ici quelques jours je vais le retenter mais en diminuant de moitié la quantité de sucre, puisque le chocolat mais surtout la poire en apportent encore pas mal.

Sinon, dégusté encore tiède avec le chocolat fondant ce Gâteau noisettes-poire-chocolat est à tomber! même notre ado réfractaire aux fruits en a mangé un morceau, c’est vous dire