Sélectionner une page

Si il y a bien un repas dans la journée que je ne peux absolument pas raté c’est bien le petit déjeuner! Et je suis plutôt contente d’avoir, pour l’instant, réussi à convertir tous les membres de la famille à ce rituel si important pour que la journée se passe le mieux possible.

Il est important de prendre le temps de s’assoir à table, de se préparer tranquillement autant que possible (quitte à déjà préparer au maximum la veille au soir tous les ingrédients) un vrai repas dés le réveil (ou après la douche ou la gym).

Nous avons pour habitude à la maison de préparer la table, verres, bols, couverts, aliments qui ne craignent pas hors du frigo le soir après le repas de façon à ne pas et d’une faire trop de bruit dés le réveil avec le maniement des ustensiles et de deux gagner quelques minutes de plus au lit en n’ayant pas ces choses à faire.

Je ne suis bien sur pas ici pour vous donner des leçons sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire, chacun est grand et assume ses propres choix, mais j’avais simplement envie de partager avec vous mes réflexions et modifications faites au fils des ans sur ce repas là.

Depuis toute petite le petit déjeuner tient une place de choix pour moi, impossible de partir à l’école le ventre vide sous peine d’être aussi bruyante qu’un éléphant dans une boite quand sur les coups de 9h30-10h mon ventre me fait clairement comprendre qu’il en a marre de ne rien avoir reçu depuis trop longtemps. Et puis comment arriver à tenir le coup des 4h de cours du collège ou lycée sans rien dans le ventre? Mais surtout j’avais faim, même enfant, quasi tous les matins, très faim même alors pourquoi s’en priver?

Quand j’ai rencontré Monsieur C. il a été un peu difficile de lui faire comprendre que pour moi ouvrir les yeux, trainer dans le lit un peu ok! mais tout de même j’avais faim et j’étais relativement assez pressée de me lever pour manger. Oui je vous confirme il a eu un peu de mal au début (et il m’en reparle assez régulièrement depuis plus de 15ans…) à être délaissé le temps que j’avale un bol de lait et quelques tartines.

Puis sont arrivés nos loustics, 2 minis absolument fâchés avec les grasses matinées, debout à pointe d’heure été comme hiver, école comme vacances, en ayant faim quelque que soit l’heure de l’ouverture des mirettes. Oh joie pour la maman matinale que je suis d’avoir une excuse parfaite pour ne pas trainer au lit les dimanches matins… Je vous laisse imaginer la joie -très contenue- de Monsieur C. quand il a compris que les 2 descendants  n’étaient pas des marmottes…

Le rythme des petits déjeuner s’est donc pris dés le début, sans accros, ni soucis et à aujourd’hui mes pré adoleschiants sont toujours autant affamés mais commencent à aimer bien trop les grasses matinées…

Et si on parlait petit déjeuner…

Voila ce long préambule est terminé, attaquons maintenant le vrai sujet : le Petit Déjeuner

Après bien des lectures, recherches et autres intérêts, voila ce que je retiens et que j’essaie de mettre en pratique du mieux possible pour le bien être de notre famille.

  • du liquide chaud ou froid
  • des protéines
  • des sucres lents
  • des fruits entiers ou en jus frais
  • des aléagineux

Et si on parlait petit déjeuner…

J’ai envie de rajouter, attention à l’indice glycémique des aliments.

Pourquoi, dés le matin, faire exploser notre quota de sucre en n’avalant que des aliments sucrés et gras!

Voila pourquoi chez nous, tous les matins d’école (et très souvent le week end aussi) nous prenons le temps de nous faire des crêpes, pancakes, gaufres, gros gâteaux sans sucre ajoute, pain complet au choix selon les envies de la cuisinière (moi!), de la confiture maison aussi peu sucrée que possible, un mélange d’oléagineux (ou sinon je les intègre aux crêpes/gaufres sans sucre ajouté ni huile rajoutée)

Depuis peu les jus de fruits frais ont remplacé les bouteilles, c’est assez contraignant, je ne sais pas si on va garder le rythme longtemps, alors je pense que l’on va aller vers certains jours des jus pressés le matin, d’autres les jus en bouteille.

Et si on parlait petit déjeuner…

Il y a toujours également des fruits : kiwis, pommes, poires (en compote), bananes…

Et bien sur le café pour Monsieur C., les chocolats au lait (sans lait de vache parce que ça ne se digère plus chez nous), thé pour moi.

Et si on parlait petit déjeuner…

Je ne dis pas que nos petits déjeuner sont une référence, c’est juste pour nous un équilibre trouvé qui plait à tout le monde et qui nous permet de ne pas connaitre le creux de 11h.

Nos crêpes, gaufres, pancakes sont toujours préparés sans gluten, sans sucre rajouté, sans huile rajoutée, on les garnis selon nos envies : miel, confiture, beurre, fromage…

On peut aussi se régaler avec des granolas maison, bien équilibrés

Granola maison

Pancakes à l’orange

Compotée fruits

Cake aux amandes

Sur le même thème