Sélectionner une page

Depuis que nous sommes arrivés dans cette région nous essayons de nous promener et de découvrir les coins et recoins de Bordeaux et ses alentours.

La Tour Pey Berland m’attirait depuis des mois, on a laissait passer la vague des vacanciers de cet été et comme l’automne apporte de très beaux jours nous avons profité du calme de la ville d’un dimanche matin pour nous attaquer aux 231 marches de l’édifice.

Un peu d’histoire …

La construction de la tour clocher a débuté en 1440 sous la férule d’un des grands archevêques de Bordeaux, Pey Berland (1375-1458), fils d’un paysan aisé de la région.

Il faudra attendre 1853 pour que la tour soit doté de 3 cloches et d’un bourdon, la flêche en pierre coiffée de la la Vierge à l’enfant sera place par la suite.

La tour se compose de 4 niveaux :

  • La base, aux murs sans ouverture, ne comporte pas de décors. La grande ouverture qui sert de hall d’entrée a été percé au XIX eme siècle pour que les cloches puissent être installées.
  • Le chambre des cloches est le coeur de l’édifice. Elle contient le beffroi (ouvrage en bois charpenté supportant les cloches), les cloches et le bourdon (cloche plus imposante au timbre sourd et grave)
  • La première terrasse culmine à 40mètres de haut. On peut apercevoir en son centre 2 cloches à travers un plancher en verre.
  • La seconde terrasse est à 50mètres du sol, la statue posée au dessus est haute de 6 mètres, pèse 1.3 tonnes, elle a été restaurée en 2002 à la feuille d’or

Quant au panorama, le plus beau sur la ville d’après le gardien de la tour, il est juste à coupé le souffle.

La cathédrale, les ponts sur la Garonne, les rues… tout semble si petit, si loin

Moi qui ai le vertige, je n’en menais pas large là haut. Heureusement mon loulou ne m’a pas lâché la main (trop courageux mon grand!) et nous avons fait le tour de la tour lui devant et moi derrière lui pas rassurée du tout!

Attention à la descente, c’est assez raide surtout quand il faut croiser les gens qui montent, finalement la montée est plus facile.

Heureusement au bas de la tour il y a avait un food truck qui proposait des crêpes, on s’est régalé le temps de nous remettre de nos émotions!

Infos pratiques :

Ouvert tous les jours sauf le lundi

Horaires en fonction des saisons

www.monuments-nationaux.fr

Sur le même thème