Sélectionner une page

Que vous soyez un parent qui attend l’heureux événement de donner la vie à un petit bébé, ou juste un curieux désireux de s’informer sur le sujet, vous faites bien de lire cet article. En effet, savoir exactement comment s’y prendre pour bien nourrir un bébé est déterminant pour la croissance et la bonne santé du nourrisson. Voici quelques conseils et astuces qui vont pouvoir vous aider dans cette tâche.

Les aliments que bébé consomme en fonction de ses étapes de croissance

Nous pouvons répartir l’alimentation du bébé en 02 phases.

A la naissance, c’est essentiellement du lait.

Les spécialistes s’accordent sur le fait que l’allaitement maternel est le meilleur moyen pour nourrir un bébé. Ils sont également d’accord pour dire que l’allaitement artificiel constitue une alternative pour les mamans qui ne souhaitent pas allaiter. Quoiqu’il en soit, à la naissance, bébé a besoin de lait.

Choisir de nourrir le bébé au sein présente certains avantages : le lait maternel permet de prévenir les infections ORL ou intestinales chez le bébé.

Comment ?

Simplement parce que sa composition est riche en lactobacilles et en bifidobactéries (familles de bactéries jouant un rôle certain dans les fonctions digestives, métaboliques, immunitaires, et neurologiques du bébé).

Par ailleurs, il est conseillé de donner 7 à 9 tétées au bébé par jour durant le premier mois. Au cas où vous le nourrissez au biberon, il est recommandé de lui donner 6 à 8 biberons de 90 ml chacun par jour, et d’utiliser du lait infantile 1er âge pour sa nutrition.

Les pédiatres préconisent de le nourrir à l’éveil durant les trois premières semaines (une fois que le bébé est éveillé) ; ensuite, il faudra le nourrir à la demande (chaque fois qu’il réclame).

En plus du lait proposez de l’eau à votre bébé pendant ses premiers mois (proposez-lui entre les tétées ou les biberons). Il aura aussi besoin de compléments de vitamines K et D qui permettront, pour l’un une meilleure absorption du calcium pour une fixation optimale des os, et pour l’autre contribuer à sa croissance. Faites tout de même attention à ne pas en abuser et à respecter les dosages!

A partir de ses 6 mois, diversifiez

Il est généralement conseillé de nourrir le bébé presqu’exclusivement de lait jusqu’à ses 6 mois, A partir de là, vous pourrez diversifier son alimentation. Bien sûr, la base de son alimentation restera le lait (lait infantile 2ème âge), mais vous pourrez essentiellement introduire des légumes à son alimentation. Puisqu”à cet âge le bébé n’a pas encore ses premières dents, tous les aliments que vous introduisez à son alimentation (fruits, légumes, jambon…) devront être sous forme de purée, bien mixés ou sous forme de jus.

Ensuite, entre 8 et 12 mois, il pourra commencer à mastiquer des aliments en petite taille ; vous pourrez ainsi lui faire découvrir beaucoup plus d’aliments (poisson, viande, huile d’olive, de beurre… pas d’huile d’arachides). Côté laits, en plus d’un lait infantile 3ème âge, vous pourrez ajouter le lait de vache, les yaourts, les fromages.

 

Les robots cuiseurs mixeurs pour bébés sont vos alliés!

Lorsque votre bébé commence à consommer ses premières purées, les robots cuiseurs mixeurs pour bébés constituent un soutien de poids pour vous aider à concocter des repas. Ceci se voit notamment grâce à leurs principales fonctions (cuire à la vapeur, mixer, décongeler, mais aussi réchauffer les petits pots) qui vous seront sûrement d’une grande aide.

Ces appareils sont idéaux pour les parents désireux d’offrir une alimentation saine à leurs bébés. Il en existe plusieurs modèles, vous n’aurez qu’à trouver celui qui convient à vos besoins.

Au final, la bonne alimentation de votre bébé dépend essentiellement de la composition de son régime alimentaire, et des outils dont vous vous servez pour lui préparer ses plats.