Sélectionner une page

Le Blue Lagoon est un cocktail emblématique. Sa couleur bleue permet de le reconnaître entre tous les cocktails mais, même si sa recette est simple, le choix et la qualité de ses ingrédients s’avèrent déterminant.

La recette du Blue Lagoon

La recette du Blue Lagoon nécessite de la vodka, du curaçao bleu, du jus de citron jaune ainsi que des glaçons. Pour le réaliser, munissez-vous d’un shaker que vous remplirez à mi-hauteur de glaçons. Versez-y 4 cl de vodka, 2 cl de curaçao bleu et 1 cl de jus de citron jaune pressé. Refermez le shaker puis agitez le pendant une quinzaine de secondes. Enfin, servez dans un verre de type long-drink en retenant les glaçons dans le shaker. Pour la décoration, une feuille de menthe et un zeste de citron seront parfaits. En fonction de vous goûts, vous pouvez éventuellement border le verre de sel ou utiliser du citron vert. Cela dépendra principalement de la vodka que vous allez choisir pour réaliser votre Blue Lagoon.

Choisir la bonne vodka

Toutes les vodkas ne se valent pas. Si certaines iront parfaitement avec vos cocktails, d’autres sont exclusivement dédiées à la gastronomie, par exemple pour accompagner une dégustation de caviar. Tout d’abord, la vodka peut être fabriquée à partir de céréales, de pomme de terre, mais aussi de betterave ou de raisin. Ensuite, elle peut être aromatisée avec du poivre, des airelles ou bien encore du bouleau, déterminant ainsi de nombreuses combinaisons qui offriront chacune différentes saveurs. Enfin, l’eau, qui rentre dans le processus de fabrication, aura ainsi un impact sur le goût final. Les vodkas russes sont en général puissantes et fraîches, là où leurs homologues polonaises offrent plus de rondeurs et de douceur. La France n’est pas en reste avec de nombreuses marques qui s’exportent aussi bien que le Cognac.